bouton inscription news

Espace Membre

La voix du Nord : Lille : le 8 juin, au palais des Beaux-Arts, dessine-moi un modèle vivant

« Le grand public découvrira un métier dont l’image reste très romancée, voire fantasmée. La base du modèle vivant est l’enseignement. Cela correspond parfaitement à l’esprit des Beaux-Arts de Lille. » Pascale Nicolas, modèle, sera de la 12e Nuit du modèle vivant qui se déroulera le 8 juin. L’événement connaît un tel succès qu’il prend crânement possession des lieux.

Amandine Jeanson, en charge de l’organisation, poursuit : « L’atrium sera ouvert mais également les deux salles de peinture à l’étage. Cinq modèles se produiront au total. Notre volonté est de faire coller cette Nuit aux collections et expositions qui se tiennent en ces murs. »

À ceux et celles qui n’osent franchir la porte d’une école de dessin, qui doutent de leurs capacités, de leur talent, voici l’occasion rêvée de se confronter « sans jugement » à la réalité. Avec, en prime, les conseils des quelques plasticiens présents. Quant aux modèles vivants, leur regard bienveillant est acquis. « C’est un véritable plaisir de se faire offrir un dessin, de percevoir ce qu’un artiste a ressenti. Peu importe, la qualité académique de son œuvre, c’est l’émotion qui prime sur le beau. Parfois, on reste surpris de constater que quelqu’un qui ne vous connaît pas a su saisir une émotion intime… »

Pascale Thomas participera à la 12 e  Nuit du modèle vivant : « Parfois, on reste surpris de découvrir une émotion. »

Pascale Nicolas participera à la 12e Nuit du modèle vivant.

Avant d’y arriver, le parcours est celui du combattant. « Quand on pose, la première réalité est la gestion de la douleur, des muscles qui se contractent. L‘esprit se libère ensuite et on ne sent plus ces yeux sur nous. » La réalité revient lors du « break ». La reprise de la conscience de « son état de nudité », peut se révéler « difficile ». Pour tempérer l’impression, Pascale Nicolas glisse : « Nous sommes portés par la concentration du public. » Au terme, il est une certitude. Ni sonnante, ni trébuchante. En quatre ans de pose, la modèle avoue n’avoir perçu aucun regard négatif. « Que l’étonnement et l’envie d’apprendre. » Ces moteurs porteront la prochaine Nuit du modèle vivant. « Débutants ou non, tout le monde est le bienvenu », rappelle Amandine Jeanson.

« Susciter, révéler... Notre travail rejoint l’enseignement artistique. »

« Il faut souligner l’avant-gardisme du palais des Beaux-Arts. Lille est bien plus en avance que Paris sur la question », lâche Pascale Nicolas qui se bat pour la reconnaissance de son statut.

12e Nuit du modèle vivant, nocturne étudiants, moins de 26 ans, palais des Beaux-Arts, mercredi 8 juin de 19 h à 22 h. Entrée libre. L’événement se doublera d’un concert rock assuré par Paranoïd Waves à 21 h 15. Ateliers, visites, animations...

Coordination des modèles d’art : https://modelesdart.wordpress.com

http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-le-8-juin-au-palais-des-beaux-arts-dessine-moi-un-ia19b0n3547522

Contactez Nous

CroquezNous asbl
croqueznousasbl @ gmail.com
N° Entreprise : 0524 896 989
BE27 3631 1847 9173
0497 57 66 55