Modèle vivant,marie modèle CroquezNous
Un métier qui suscite bien des questions !

Lorsqu’on me demande :
« Comment es-tu devenue modèle ? »
Je réponds :
J'étais élève à l’école le 75 et les cours étaient animés par plusieurs modèles, dont Axel.
Axel était un de ces modèles qui se donne, qui partage des moments où communient modèle et artistes. C’est lui qui m’a donné l’envie : « Un jour, je serais modèle ! »

« Depuis quand poses-tu ? »
A la sortie de mes études, je me suis plongée dans ma vie familiale et professionnelle.
Puis « un jour » j’ai repensé à Axel.....
Aujourd’hui, j’ai 48 ans et je pose depuis 6 ans.
Pour moi, fille de comédiens, « poser » est comme une pièce de théâtre : Le professeur est le metteur en scène de cette pièce et sous sa direction,  je me mets en pose, immobile, entre chaque acte,  pour n'être plus que le décor et les élèves tels que les comédiens, avec leurs pinceaux, leurs crayons, donnent leur réplique en couleurs....Et de ma place, je deviens aussi spectateur de ce moment souvent magique !!

« Pourquoi posée nue ?
Je ne suis pas vraiment nue sauf quand les artistes ne me dessinent plus. C’est pour cela que le peignoir est un accessoire indispensable, précieux.  Sinon, non, je ne me sens pas nue...
En fait, ma nudité est mon costume de scène

Comment ?
Quand ?
Pourquoi ?

Trois questions régulièrement posées.
Et je voudrais répondre à une quatrième :

Combien ?

« Combien de temps comptes-tu poser ? »
Tant que la flamme m’animera. Et je souhaite pouvoir entretenir ce dialogue muet pour que le dernier acte dure le plus longtemps possible....

Marie

MarieF