Delphine Modele dart croqueznousJ'ai commencé à poser quand j'étais encore étudiante en Arts Dramatiques à Paris. Il y a de cela plus de 20 ans... Au départ, c'était uniquement pour « mettre du beurre dans mes épinards » mais j'ai vite pris goût à ce métier ( même si malheureusement, il n'est pas encore considéré comme tel).

La diversité des rencontres avec les artistes m'a permis de découvrir des pratiques très différentes, dont je pouvais, pour moi­même dans mon métier d'actrice, tirer quelques enseignements. Je me souviens de Maurizio par exemple, qui enseignait à ses élèves de sculpter l'argile comme la pierre, c'est-­à-­dire d'enlever et de ne jamais rajouter, chaque geste étant définitif.

Comme la vie : une conscience qu'il faut avancer, faire des choix et acter, prendre un risque à chaque geste.

La qualité du silence qui règne dans les ateliers est remarquable et incomparable. Une concentration dans une forme de communion. Une tension. Un repos de l'esprit qui s'apparente pour moi à la méditation. Chaque fois que je vais poser, je me réjouis d'avoir ce temps ouvert, disponible à la rêverie et en même temps si ancré dans le présent. Quel que soit l'état du corps et la fatigue qui en découle, ce temps occupé à ne rien faire d'autre que de ne pas bouger génère une richesse intérieure incroyable et l'ennui qui guette parfois participe de cette richesse. Projections intérieures et extérieures, conscience de sa pose, de ce qu'elle dégage, du lien qu'elle tisse avec celui/celle qui regarde et tente d'en saisir l'âme. Comprendre que le corps est bien plus qu'une enveloppe. Soi-­même, se prendre au jeu, désirer créer un univers, un état, une émotion, voire une histoire, par le biais d'un geste arrêté là, d'un regard posé là, qui font sens, souvent presque malgré soi. Il m'est arrivé de proposer une pose et d'en être bouleversée : alors le temps de celle­-ci me permet de chercher l'origine de cette émotion. Un vrai travail d'introspection et sans avoir besoin de payer un psychanalyste !!!

La conscience et l'acceptation de son corps sont fondamentales pour être bien dans sa vie et l'activité de modèle travaille en profondeur à cela. Pour moi, dont le métier est de jouer et de danser et donc de développer une conscience de mon corps dans l'espace, une conscience de ce qu'il produit, le fait de poser m'apporte énormément. Apprendre à être dans l'immobilité.

Comprendre comment répartir ses appuis, comprendre comment et d'où viennent les tensions, apprendre à les gérer, apprendre à respirer, se détendre, repérer ce qui est lié aux muscles, aux nerfs, au squelette. Savoir que l'immobilité n'existe pas, qu'elle est faite de micros mouvements imperceptibles à l’œil nu mais qui précisément font que la pose est vivante. Se laisser surprendre par des poses et découvrir encore de nouvelles possibilités du corps. C'est inépuisable et toujours renouvelé.

La nudité enfin. Plaisir de se départir de son ego. Corinne le dit très bien dans son texte. C'est un processus très étrange qui se met en place. Ce n'est pas moi que l'on regarde et dans le même temps c'est pleinement moi. Quelque chose qui s'apparente vraiment à la fonction de l'acteur : l'acteur, qu'il porte un masque ou que le masque soit un texte écrit par quelqu'un d'autre, est comme protégé par celui­-ci et donc totalement libre d'être. La nudité a la même fonction pour le modèle. Elle est un don total qui impose de laisser tomber toutes les relations sociales que nous pratiquons dans la vie de tous les jours. Un corps qui se donne à voir dans sa nudité est une image brute de la vie et de la mort. Personnellement quand je pose, je ne suis plus Delphine, je suis un être vivant qui sedonne à voir dans toute sa mécanique, dans toute sa plastique éminemment fragile et mortelle.

Quel beau métier non !?

Générosité et humilité.

J'ai repris les poses grâce à Corinne, il y a quelques mois. Je ne savais pas si cela allait encore me plaire, me nourrir. Et définitivement oui. Le cadre de l'atelier, sa chaleur et sa convivialité y sont pour quelque chose. Alors, à bientôt...

Delphine modele CroquezNous

Contactez Nous

CroquezNous asbl
croqueznousasbl @ gmail.com
N° Entreprise : 0524 896 989
BE27 3631 1847 9173
0497 57 66 55